Première étape : être présent.

Connaître les réseaux, la typologie des internautes les fréquentant pour définir quel type de communication nous pourrions y véhiculer :

Facebook :

1er Réseau social France et dans le monde, lié à la vie privée des internautes (le milliard est atteint en 2012). Chacun d’entre nous agit chaque jour dans des actions culturelles, humanitaires, et sociales sans pour autant communiquer…

Twitter :

Ce réseau au format court (140 signes), est utilisé par des internautes recherchant à partager des informations plutôt liées au monde professionnel, économique et financier.

Linkedin :

1er réseau professionnel à vocation internationale.

Viadéo :

2ème réseau professionnel utilisé… ce réseau fonctionne plutôt bien sur le territoire Français.

Il s’agira là de créer une vitrine pour nos recrutements, montrer notre dynamisme, la croissance interne constante…

2ème étape : la Veille de votre e-reputation

Savoir ce qu’il se dit sur le web ou sur les réseaux sur votre société est maintenant la deuxième étape de cette digitalisation.

J’utilise Mention. L’outil offre une version gratuite qui est performante et permet d’analyser l’e-réputation de votre entreprise. Par un système d’alerte par mail, il permet de voir chaque jour les parutions comportant les mots clés définis et de réagir, partager, alimenter nos différents comptes. Cet outil permet aussi de faire une veille sur la concurrence.

3ème étape : l’analyse du comportement des internautes

Enfin la troisième étape, l’analyse du comportement des internautes sur nos sites internet. Sur un compte Google Analytics , je suis en mesure d’éditer un rapport reprenant des éléments essentiels comme la provenance des visiteurs, les pages les plus vues, le taux de rebond(1), ce qui peut conduire à améliorer l’ergonomie de nos sites ou à envisager d’investir dans l’achat de Google Adwords (2) et faire des campagnes de publicité pour augmenter la fréquentation ou lancer ce nouveau produit. La mise en place reste néanmoins assez complexe. Je préfère confier cette action à une agence spécialisée.

——–

(1) Le taux de rebond est le taux qui mesure le pourcentage de visiteurs qui auront quitté la première page sans naviguer dans le site, plus ce taux est élevé, moins le site est considéré comme pertinent.

(2) Les adwords permettent de créer des campagnes de publicité, en plaçant l’annonce en tête des résultats de recherche sur ce moteur de recherche, avec un budget raisonnable, il est possible d’avoir d’excellents résultats.